Kiid: le gardiennage façon 2.0

Kiid: le gardiennage façon 2.0

Catégories

Social & Culturel

Mots-clés

  • Startup du mois
  • Kiid

Kiid: le gardiennage façon 2.0

Publié le:
4 février 2019
Date de l'événement:
Lundi, 4 février, 2019 - 13:30

La Startup du mois est une initiative du Quartier de l’innovation (QI) en collaboration avec Développement économique Canada. Chaque mois un jury, composé de deux membres de l'équipe du QI et un juge invité, sélectionne la startup qui sera mise de l’avant parmi plus de 250 entreprises en démarrage inscrites à l’Index des Startups du Quartier de l’innovation. Ce mois-ci, la juge invitée était Laurentia Perrin, chargée de projets de l’accélérateur Impact 8 de l'Esplanade.

C’est en travaillant dans le milieu de l’hôtellerie que Marie-Pier Hébert a d’abord pris conscience du manque à combler en matière de services de garde d’enfants. « Nous recevions très souvent des demandes de clients, qui voulaient réserver une gardienne durant leur séjour. Ce service n’existait pas. »

En effet, dans un monde où les services en ligne se multiplient, les parents qui ont besoin de faire garder leurs petits dépendent pourtant encore de moyens que l’entrepreneure qualifie de old school. Ces moyens laissent peu de latitude aux parents, qui doivent attendre la disponibilité d’une gardienne de leur entourage pour élaborer leurs plans. Ce constat lui est toujours resté en tête. « J’ai voulu changer ça et offrir une solution qui rendrait la vie des parents (déjà bien intense) plus facile ».  Elle a donc commencé son plan d’affaires et s’est lancée.

C’est ainsi qu’est né Kiid, un service innovateur de booking de gardiennage en ligne. Le concept est simple : le parent est invité à sélectionner son quartier de résidence à Montréal, puis les dates et les heures où il devra s’absenter. Il a alors accès à une banque de gardiennes, dont les disponibilités correspondent à ses besoins. Gardiennes qui ont d’ailleurs été recrutées avec grand soin. « Une gardienne d’enfants a un rôle extrêmement important », explique la fondatrice de Kiid. « Nous recrutons des gardiennes d’expérience, de bonne volonté, qui aiment les enfants. Des personnes souriantes, qui ont des personnalités douces, qui sont fiables et flexibles! »

Toujours dans l’idée de simplifier la vie parentale, l’équipe de Kiid vérifie les références et les antécédents de chaque gardienne. Celles-ci ont également toutes suivi une formation de secourisme et RCR. Comme pour la plupart des sites de réservation en ligne, il est possible de noter son expérience avec la gardienne qui est venue nous dépanner. Cette méthode de notation permet aux parents de faire un choix en toute paix d’esprit. Le paiement se fait en ligne, et le transport de la gardienne est inclus. De plus, le service garantit une gardienne dans un délai de 24h, et accommode les demandes de dernière minute dans 95 % des cas, selon Marie-Pier Hébert. Le gardiennage old school est loin derrière nous.

C’est que, en matière d’efficacité, la fondatrice de Kiid en a derrière la cravate. Elle a acquis une dizaine d’années d’expérience en gestion des opérations, à travers plusieurs postes de gérance et de direction dans l’hôtellerie, et ce sur quatre continents. « À ce jour, j'ai dirigé un total de onze ouvertures d’hôtels et de restaurants. Ces expériences sont très similaires à un démarrage d’entreprise et ont enrichi mon bagage professionnel », confie-t-elle.

Ce dont elle est la plus fière? Avoir créé une plateforme qui fonctionne, après avoir pris le risque de quitter la stabilité que lui offraient ses emplois à plein temps. Le tout en étant enceinte de son premier enfant. « Gérer une startup en plus d’avoir un bébé, ce n’est pas facile! »

Marie-Pier Hébert a lancé Kiid il y a tout juste un an, en février 2018. Elle souhaite déjà la voir s’étendre à l’extérieur de Montréal, dans d’autres grandes régions du Québec, afin d’accommoder encore plus de parents débordés.

 

Kiid: le gardiennage façon 2.0